Le flair des chiens pour détecter des cellules cancéreuses

chien-cancer

Le chien et son incroyable flair pourraient sauver des vies car le cancer a une odeur et tout le projet est parti de là, piloté par ces chercheuses de l’institut Curie : comment se servir des compétences olfactives du chien pour détecter le cancer à un stade précoce. Les premiers essais ont porté sur le cancer du sein.

« A ces patientes, nos chirurgiennes ont proposé d’appliquer la veille de l’intervention chirurgicale une compresse qu’elles appliquaient sur leur sein malade et qu’elles laissent en contact toute la nuit » nous explique Aurélie Thuléau, chef de projet Kdog. Lire la suite

La santé au logement

Nous passons en moyenne 14h dans notre domicile ; la qualité et la composition de ce logement  mais aussi le comportement de ses occupants peuvent être source de pollution.

sante-logement

 

L’air que nous respirons n’est pas toujours de bonne qualité. Les appareils de combustion peuvent être sources d’intoxication au monoxyde de carbone. Il agit comme un gaz asphyxiant et provoque maux de tête, nausées, fatigue et dans les cas les plus graves, le coma voire le décès. Lire la suite