Le flair des chiens pour détecter des cellules cancéreuses

chien-cancer

Le chien et son incroyable flair pourraient sauver des vies car le cancer a une odeur et tout le projet est parti de là, piloté par ces chercheuses de l’institut Curie : comment se servir des compétences olfactives du chien pour détecter le cancer à un stade précoce. Les premiers essais ont porté sur le cancer du sein.

« A ces patientes, nos chirurgiennes ont proposé d’appliquer la veille de l’intervention chirurgicale une compresse qu’elles appliquaient sur leur sein malade et qu’elles laissent en contact toute la nuit » nous explique Aurélie Thuléau, chef de projet Kdog. Lire la suite

Face à la désertification médicale, certains Français se tournent vers les guérisseurs

deserts-medicaux

Conséquences inattendues de la désertification des médecins en ville, à la campagne, à la montagne : il y a de plus en plus, dans les régions les plus concernées, de rebouteux, de magnétiseurs et autres guérisseurs qui ne remplacent pas les médecins bien sûr. Enquête retransmise par LCI Lire la suite

Un venin paralysant unique pourrait conduire à de nouveaux traitements contre la douleur

Un venin paralysant unique pourrait conduire à de nouveaux traitements contre la douleur

Les propriétés nouvellement découvertes du venin d’un serpent mortel -surnommé le «tueur de tueurs» – pourraient conduire à de nouveaux traitements contre la douleur pour les êtres humains.

Manuel Hattinguais vous invite à en savoir plus sur cette nouvelle pour le moins surprenante.

D’après une nouvelle étude internationale du serpent bleu de corail, le venin de ce dernier est unique car paralyse sa proie d’une manière différente à celle d’autres serpents venimeux paralysants. Son utilité pour la gestion de la douleur pourrait résider dans la façon dont il agit sur un type de canal sodium, disent les chercheurs. Lire la suite